22 septembre 2021

Ligue 1 : battus par Lens (2–3), les Girondins sont lanterne rouge

3 min read
Ligue 1 : battus par Lens (2-3), les Girondins sont lanterne rouge
Ricardo Mangas, auteur du premier but bordelais. © Crédit photo : David Thierry / SUD OUEST

🔹Battus par Lens en toute fin de partie (2-3) alors qu’ils avaient remonté un handicap de deux buts, les Girondins sont désormais derniers du classement

🔹Les Girondins voulaient profiter de la venue de Lens pour conquérir leur première victoire de la saison. Ils ont connu une nouvelle désillusion avec une défaite (2-3) venue sanctionner une première période complètement ratée. Après cinq journées, ils ne comptent que deux points et sont derniers du classement. Inquiétant, forcément. Samedi prochain, ils se rendront à Saint-Etienne, 19e, pour un match qui comptera.

🔹La surprise ce dimanche était venue de la titularisation d’un milieu Otavio – Onana – Fransergio dans un 4-3-3. Le pari a été vite perdu par Vladimir Petkovic, dont l’équipe a cruellement manqué de créativité. Elle a atteint la mi-temps sans s’être procuré la moindre occasion. Hwang, Mara et Oudin, alignés devant, ont été très peu trouvés et n’ont pas été en réussite sur les rares ballons obtenus.ERREURS DE MARQUAGE FATALES

🔹La défense a d’abord tenu le coup face à des Lensois parfaitement au point. Mais la pression s’est accentuée au fil des minutes, avec des avertissements signés Kalimuendo (29e) et Sotoca (37e). Puis des erreurs de marquage ont été fatales aux Girondins : Mangas a lâché Kakuta, dont la tête a été très mal appréciée par Costil (0-1, 39e), et Fransergio était trop loin de Medina (43e, 0-2). Ce fut ensuite au tour de Koscielny d’oublier Sotoca, qui a trouvé la transversale (45e)

🔹Petkovic a changé son fusil d’épaule à la pause : sorties de Fransergio, Mara et Oudin, entrées de Gregersen, Adli et Dilrosun, pour un retour du 5-3-2. Le milieu désormais prêté par le Milan a amené de la vitesse, de la technique et un état d’esprit guerrier. Sur une de ses remises, Mangas a frappé de peu à côté (54e). Les deux mêmes ont provoqué la réduction de l’écart : Adli au centre, Mangas à la frappe (60e, 1-2).

🔹Plus haut et plus tranchants, les Girondins ont pris le dessus dans le jeu, sans non plus inquiéter Leca. Costil, à l’inverse, a dû s’employer sur une tête de Saïd pour maintenir son équipe dans le match (77e). L’égalisation est venue d’Onana, opportuniste sur un centre retourné de… Koscielny (88e, 2-2). Mais dans la foulée, Gregersen repoussait de la main une frappe de Saïd (2-3, 90e+1). Sotoca transformait le penalty et plaçait Bordeaux au pied du mur.

L’INFO : HWANG BLESSÉ

🔹C’est un coup dur pour des Girondins qui manquaient déjà d’un attaquant buteur. Ui-Jo Hwang (12 réalisations la saison dernière) est sorti blessé à l’heure de jeu, sur une accélération dans une phase de pressing. Il semblait touché à la cuisse et était particulièrement abattu au moment de rejoindre le banc de touche. Il pourrait manquer plusieurs matchs.

Par Vincent Romain


Partenaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE OFFLINE
Loading...