22 septembre 2021

Teuns remporte la 8ème étape du Tour de France, Pogacar s’empare du maillot jaune et écrase tout ses concurrents !!

3 min read
Dylan Teuns à résisté au retour de Pogacar pour s’imposer au Grand Bornand !

Cette 1ère étape alpestre entre Oyonnax et le Grand Bornand a mis du temps avant de se dessiner mais à permis d’y voir plus clair pour le classement général. En effet, il aura fallu attendre de nombreux kilomètres pour voir réellement une échapée se former ! Avant cela, dès les premiers kilomètres, des favoris ou des coureurs du Top 10 se font distancés dès la première bosse qui n’est pas répertorié. C’est le cas de Geraint Thomas qui ne semble pas avoir les jambes pour pouvoir suivre le groupe maillot jaune, ensuite c’est au tour de l’un des grands favoris du Tour de craquer : Primoz Roglic. Après sa chute de l’autre jour, le Slovène ne parvient plus à suivre le groupe maillot jaune et terminera l’étape dans le gruppetto. Le Français Pierre Latour, 9ème au général, se fera également distancé en début d’étape.

Devant, plusieurs fois une échapée tente de se mettre en place, à l’image de Wout Poels qui dynamite la course en essayant de s’échapper à plusieurs reprise. Un groupe de 17 coureurs arrivera ensuite à s’intercalé par la suite derrière le néerlandais et le groupe maillot jaune laissera filer. Un groupe composé de Guillaume Martin, Aurélien Paret-Peintre, Kenny Elissonde, Bruno Armirail, Andersen, Henao, Cattaneo, Valverde, Yates, Teuns, Quintana, Castroviejo, Izaguirre, Woods, Benoot, Kuss et Juul-Jensen. Quelques instants après, le néerlandais réduira son allure pour attendre ces 17 coureurs !

On arrive dans l’avant dernière difficulté de la journée, le col de Romme : un col de 1ère catégorie de 8,8 kms à 8,9% de moyenne ! C’est dans ce col que le maillot jaune, Mathieu Van Der Poel montre des signes de difficultées et se fait distancé et sait qu’il perd son maillot jaune ! Quelques kilomètres après, c’est au tour Wout Van Aert, le second au classement général, de lâcher prise. Julian Alaphilippe, lui, s’accroche toujours !

Mais à 2 kms du sommet, Pogacar décide de placer une attaque décisive, qui fera mal à tout ses principaux rivaux. C’est tout d’abord Julian Alaphilippe qui lâche le premier, le champion du monde, à la peine ne peut pas suivre le vainqueur du Tour de France 2020. Mais un homme arrive à suivre Pogacar : Richard Carapaz.

En tête de course, Woods creuse un écart de plus d’une minute sur le quatuor Quintana,Poels,Cattaneo et Yates. Il basculera seul en tête au sommet du col de Romme. Derrière, Pogacar continue son impressionante accélération, Carapaz a laché prise !

On arrive au pied de la dernière difficulté du jour : le col de la Colombière, un col de 1ère catégorie de 7,5 kms à 8,5% de moyenne. Le maillot blanc Pogacar survole le début du col et revient très fort sur l’échappée ! A ce moment de la course, Mathieu Van Der Poel est relégué à plus de 13 minutes et Wout Van Aert à plus de 5 minutes du slovène, Pogacar est virtuellement maillot jaune !

Devant, Woods fait toujours la course en tête mais va être rejoint par un coureur : Dylan Teuns, qui a décidé de laisser tomber ses anciens compagnons d’échappés qui seront vite repris un à un par Pogacar. Woods et Teuns sont désormais en tête de course, mais à quelques kilomètres du sommet, Teuns décide de lui fausser compagnie. Après avoir passé une partie seul en tête, Woods ne peut pas suivre. Teuns bascule seul en tête au sommet du col de la Colombière et Pogacar qui a rattrapé Woods, passera 2ème.

Dans le final, Teuns s’accroche et fini par résisté à Pogacar et remporte cette 8ème étape en solitaire malgré quelques frayeurs dans la descente ! Ensuite, c’est Izaguirre qui réglera le sprint devant Woods et Pogacar. Le jeune Slovène s’empare avec brio du maillot jaune qui lui est destiné !

CLASSEMENT DE LA 8EME ETAPE (Oyonnax-Le Grand Bornand : 150,8 kms)

  1. Teuns en 3h54’41 »
  2. Izaguirre à 44″
  3. Woods 47″
  4. Pogacar 49″
  5. Poels 2’33 »
  6. Yates 2’43 »
  7. Paret-Peintre 3’03 »
  8. Martin 3’03 »
  9. Cattaneo 4’07 »
  10. Vingegaard 4’09 »

CLASSEMENT GENERAL :

  1. Pogacar en 29h38’25 »
  2. Van Aert à 1’48 »
  3. Lutsenko 4’38 »
  4. Uran 4’46 »
  5. Vingegaard 5’00 »
  6. Carapaz 5’01 »
  7. Keldermann 5’13 »
  8. Mas 5’15 »
  9. Gaudu 5’52 »
  10. Bilbao 6’41 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE OFFLINE
Loading...