22 septembre 2021

O’Connor vainqueur à Tignes, Pogacar enterre un peu plus ses « rivaux »

5 min read
O’Connor remporte l’étape à Tignes et monte sur le podium au général !

La 2ème et dernière étape alpestre avant la journée de repos a donc été synonyme de victoire pour le coureur de l’AG2R La Citröen Mondiale, Ben O’Connor qui remporte avec panach cette 9ème étape du Tour de France entre Cluses et Tignes !!

Pourtant, au début de cette étape, l’échapée a eu du mal à se former comme la veille, et plusieurs attaques ont eu lieu dans la 1ère difficulté de la journée : la côte de Domancy (2,5 km à 9,4%). Comme celle de Julian Alaphilippe, il n’était pas au mieux la veille mais qui se sentait mieux aujourd’hui. Une attaque qui, dans un premier temps, ne donnera rien puisqu’il se fera reprendre. Pierre Latour, passera finalement en tête de la côte de Domancy devant Sweeny et Nairo Quintana !

Par la suite, plusieurs attaques au sein du peloton, tout d’abord celle de l’irlandais Dan Martin que l’on n’avait pas encore vu depuis le début du Tour, il rejoint Pierre Latour pour tenter de former une échapée avec le français. Peu après, c’est autour du champion d’Italie, Sonny Colbrelli et de Sergio Higuita, de placer une accélération juste avant le sprint intermédiaire. Un sprint qui sera réglé finalement réglé par l’Italien devant Michael Matthews et Julian Alaphilippe.

Après ce sprint intermédiaire, une grosse échappée prend enfin définitivement forme avec plusieurs prétendants composée de Julian Alaphilippe, Guillaume Martin, Nairo Quintana et Pierre Latour. D’autres coureurs comme Pierre Rolland, Warren Barguil, Kenny Elissonde, Dylan Teuns, Mollema, Higuita, Colbrelli et Ben O’Connor sont également dans ce groupe d’une quarantaine de coureurs pour la victoire d’étape ! Mais ce groupe ne restera pas à 40 très longtemps, puisque Nairo Quintana à placé une accélération juste avant le début de l’ascension du col des Saisies (9,4 km à 6,2%), il sera suivi par Fraile et Woods. Mais les 3 fuyards se feront vite reprendre et le maillot à pois Wout Poels prend quelques longueurs d’avance dans ce col de 1ère catégorie en vue de conforter sa tunique blanche à pois rouge. Le groupe maillot jaune laisse filer l’échappée qui va se retrouver avec près de 5 minutes d’avance à ce moment de la course.

On arrive au sommet du col des Saisies et Nairo Quintana décide de placer une accélération et rejoint Wouter Poels avec le maillot à pois en ligne de mire. Sur la photo finish, le colombien sera dépassé de quelques centimètres par Poels qui engrange le maximum de points au sommet. Quintana bascule en tête dans la descente mais sera rejoint par Sergio Higuita, Ben O’Connor et Hamilton.

On entame l’ascension du col du Pré, pour ce qui sera le premier col Hors Catégorie de ce Tour de France 2021 ! Un col de 12,6 km à 7,7% de moyenne. Michael Woods rattrape les 4 hommes de tête dès le debut du col, Wouter Poels est légèrement décroché à une dizaine de secondes derrière mais arrivera a recoller pour former un groupe de 6 coureurs à l’avant. Derrière le groupe de poursuivants est composé de 26 coureurs qui est relégué à plus de 2 minutes alors que le groupe maillot jaune se trouve à plus de 7 minutes !

Le col du Pré commence à faire des dégâts à l’avant, tout d’abord c’est le maillot à pois Wouter Poels qui lâche prise et qui se fait distancé. Dans le groupe de poursuivants, ça bouge également, Sepp Kuss est sorti en compagnie de Guillaume Martin, Julian Alaphilippe, Bauke Mollema, Dan Martin et Van Baarle. Dans le peloton, c’est le 2ème du classement général ce matin, Wout Van Aert qui lâche prise et qui fait ses adieux au classement général ! Un peu plus tard, dans ce groupe de poursuivants, le champion du monde Julian Alaphilippe craque et se fait distancé avec d’autres coureurs. En tête de course, ça bouge, Hamilton se fait décroché et Nairo Quintana parvient à décroché Woods pour passer en tête du col du Pré !

Le quatuor de tête composé de Quintana,Woods,Higuita et O’Connor sera de nouveau réuni pour commencé l’ascension du Cormet de Roselend. Une ascension de 2ème catégorie de 5,7 kms à 6,5% de moyenne. Ben O’Connor va même s’offrir le luxe d’être virtuel maillot jaune du Tour à ce moment de la course puisqu’il possède une avance de 8 minutes 30 sur le groupe maillot jaune ! Nairo Quintana passera en tête du Cormet de Roselend devant Higuita et O’Connor. Dans la descente, Higuita se lance à fond, mais Quintana mais préfère ne pas prendre de risque et laisse décroché par son compatiote mais arrivera à le rejoindre quelques kilomètres plus loin et le duo colombien comptera une trentaine de secondes d’avance sur Ben O’Connor.

On arrive au pied de la montée de Tignes et O’Connor a fait finalement son retard pour rejoindre les 2 colombiens. Il se met à rêver du maillot jaune avant d’attaquer la montée finale ! Mais c’était sans compter sur l’équipe de UAE Team Emirates et sur Pogacar qui commencent à mettre la machine en marche pour ne pas céder le maillot de leader si facilement ! Juste avant la dernière montée, Nairo Quintana va lâché prise et subir une défaillance. Il commence a perdre du temps sur le duo de tête et ses espoirs de victoire d’étapes s’envolent… Devant Ben O’Connor roule à un rythme assez soutenu et Higuita ne peut suivre et se fait décrocher à son tour… O’Connor file tout droit vers la victoire d’étape !! Les kilomètres défilent dans cette fin d’étape et Ben O’Connor accentue son écart sur Higuita qui se fera rattraper par Quintana !

Dans le final, O’Connor file en solitaire vers la ligne d’arrivée et remporte cette 8ème étape dantesque avec brio !! Derrière, c’est la bagarre pour le podium au classement général, on ne parle plus du maillot jaune car dans les derniers kilomètres, Tadej Pogacar a placé une ultime accélération où personne ne peut le suivre une fois de plus, il sauve sa tunique jaune par rapport à O’Connor pour 2 minutes mais enterre surement définitivement les espoirs de ces « rivaux » !!

CLASSEMENT 8eme étape Cluses-Tignes (144,9 kms)

  1. O’Connor en 4h26’43 »
  2. Cattaneo à 5’07 »
  3. Colbrelli à 5’34 »
  4. Martin à 5’36 »
  5. Bonnamour à 6’02 »
  6. Pogacar à 6’02 »
  7. Carapaz à 6’34 »
  8. Vingegaard à 6’34 »
  9. Mas à 6’34 »
  10. Uran à 6’34 »

CLASSEMENT GENERAL

  1. Pogacar en 34h11’10 »
  2. O’Connor à 2’01 »
  3. Uran à 5’18 »
  4. Vingegaard à 5’32 »
  5. Carapaz à 5’33 »
  6. Mas à 5’47 »
  7. Keldermann à 5’58 »
  8. Lutsenko à 6’12 »
  9. Martin à 7’02 »
  10. Gaudu à 7’22 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE OFFLINE
Loading...